Podcaster votre visite !





  • Accès : Le musée est ouvert tous les jours de 10 à 19h, il est situé dans le bas de la cité, 21 rue André Loiseau, non loin de la place Bouqueyre. On l'atteint par la rue André Loiseau que l'on attrape depuis la Grande fontaine ou tout de suite à gauche en entrant dans la ville par le bas. 5 euros par personne, gratuit pour les moins de 12 ans, tarifs de groupes. Tél : 05 57 24 60 93.

Car ce lieu qui affiche trop modestement ses prétentions est mille fois plus qu’un musée de la poterie. Une fois l’accueil passé, vous serez conviés à traverser le jardin de l’ancien hôpital et à vous enfoncer sous la roche à la rencontre d’un monde. C’est une promenade qui, au-delà des trésors archéologiques qu’elle croise, grave un souvenir durable dans l’esprit des enfants comme dans celui des adultes. Les plus jeunes auront l’impression de pénétrer dans l’antre d’un dragon collectionneur et les autres d’avoir consommé quelques substances hallucinogènes : un four Gallo-Romain voisine d’énormes chaudrons de sorcières, une chaussure cloutée écrase des châtaignes face à une cloche qui ne sait pas sonner, un épi de faîtage à forme humaine montre la direction d’une échoppe troglodyte, une famille de lutins aménage sa maison dans une cuisinière à gaz, des anges s’élancent au détour d’un couloir pour saluer Aphrodite apparaissant sur une plaque de cheminée.

Le Musée de la poterie Le passage contenant les 50 céramiques de Daniel Piron du Frastel. Cliché : Olivier Boisseau.

Impossible de faire ici l’inventaire des richesses de cet eldorado souterrain. Ces gigantesques couloirs, parfois couverts de mousses vertes et bleues, accroissent nos connaissances sur l’archéologie, l’art et même l’histoire de l’Aquitaine sous les Plantagenets par le simple plaisir de la balade. On en ressort enrichi.

Une partie seulement du dédale est accessible mais c’est bien suffisant. On peut librement ne rester que quelques minutes comme plusieurs heures, sans une seconde se lasser de cette plongée sans un Saint-Emilion souterrain extraordinaire. Que les plus frileux n’hésitent pas à demander un châle à l’entrée.


Le Guide de Saint-Emilion

Aidez nous à maintenir le site ouvert à tous, sans publicité et gratuit.
Commandez notre guide de Saint-Emilion (12€, envoi gratuit) au format pratique et tout en couleur.
Ou faites un don de quelques euros en cliquant sur le lien dans la colonne de droite.

Merci, et n'oubliez pas de passer nous voir à la Librairie des colporteurs, 5 rue de Thau à Saint-Emilion.

Des questions ? Ecrivez nous !