Saint-Emilion.pro

Préparez votre excursion à Saint-Emilion en choisissant les fiches d'exploration tourisme et patrimoine. Construisez votre propre guide sur mesure. Saint-Emilion.pro révèle les secrets de la cité. Votre passage à Saint-Emilion sera une vraie expérience. Mijotez dès maintenant votre visite à la carte !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé : fortification

La Gorge du paradoxe | Commentaires : 0

Ce coin méconnu de Saint-Emilion est palpitant comme la traversée d’une gorge retirée de la civilisation. La ballade ne manque pas d’intérêt avec les ruines pittoresques de ses remparts d’un coté et ses sombres grottes de l’autre. De la minuscule maison géante à la rue des pauvres riches, cette gorge est celle de tous les paradoxes.

Lire la suite

Les Chevaliers de l'Ordre du Temple | Commentaires : 1

On l’appelle commanderie depuis la nuit des siècles et personne ne semble se souvenir pourquoi. Mais à force d’interroger les Saint-Emilionnais, les langues se délient. Un peu. La commanderie serait templière et une communauté de templiers serait toujours présente à Saint-Emilion.

Lire la suite

Le Théâtre de verdure de la porte Saint Martin | Commentaires : 0

Une des six portes défendant la cité, la porte Saint-Martin n’offre plus que des vestiges et un petit parc qui mérite une halte. Dans ce nid de verdure, on peut même s’amuser à dénicher le sorcier de Saint-Emilion.

Lire la suite

Le Petit pont aérien | Commentaires : 0

Et si la septième porte de Saint-Emilion, la porte de la Cadène, était tout simplement un mythe ?

Lire la suite

Le Champignon de pierre | Commentaires : 0

De la plus faible des six portes qui défendaient la ville, il ne reste rien qu’un drôle d’édifice isolé au bout de la place Bouqueyre.

Lire la suite

Le Logis aux Deux Visages | Commentaires : 0

Le logis de Malet est un véritable patchwork des siècles, il symbolise à lui seul les grandes étapes de l’histoire architecturale de la cité. Côté douves, le logis s’élève sur un mur du rempart du XIIe siècle, la partie centrale avec son toit pentu est du XVe siècle, les créneaux ont été ajoutés au XVIe siècle, tandis que la façade coté ville est XVIIIe. Le bâtiment possédait une tourelle donnant sur la ville, on l’a malheureusement détruite pour accoler le bâtiment au milieu du XIXe siècle. C’est la partie qui s’avance vers la collégiale et qui faisait jadis office d’extension de l’école.

Lire la suite

Le Roi introuvable | Commentaires : 0

Depuis des temps immémoriaux, on l’appelle le castel daou rey (le château du roi). Ce donjon quadrangulaire est planté dans la ville comme une imposante tour de surveillance. La version officielle veut que ce soit le roi de France Louis-le-Lion qui édifia cette tour au cœur de la cité pour surveiller les Saint-Emilionnais trop agités à son goût. Et si la vérité sur cet édifice, au sommet duquel nous allons grimper ensemble, était beaucoup plus surprenante…

Lire la suite

Le Palais impossible | Commentaires : 0

Le palais cardinal est une véritable énigme : son emplacement, son attribution et même sa fonction laissent perplexes les archéologues depuis deux siècles.

Lire la suite

L’œil du Guetteur | Commentaires : 0

Quand les habitants de Saint-Emilion vaquent à leurs occupations de la journée, quand celle-ci s’achève et qu’on referme les portes de la cité, quand la nuit enveloppe les ruelles de son inquiétante obscurité, il est là, encore et toujours : le guetteur. Du haut de sa tour, il veille sur le nid émilionnais et, scrutant la campagne, le protège d’un regard immobile.

Lire la suite

La Porte qui ne résista pas au saucisson | Commentaires : 2

La porte Brunet gardait une des six entrées de la ville, c’est la seule porte qui soit encore en bon état de conservation. Elle témoigne du passé fortifié de la cité et reste l’entrée intra muros la plus pittoresque de Saint-Emilion. Yvonne Combrouze d’Estieu interdit même d’arriver ailleurs que par cet endroit (L'Histoire de Saint-Emilion, de ses miracles et de ses légendes, p. 18.).

Lire la suite

Votez pour cette page sur Google

N'oubliez pas le guide