Saint-Emilion.pro

Préparez votre excursion à Saint-Emilion en choisissant les fiches d'exploration tourisme et patrimoine. Construisez votre propre guide sur mesure. Saint-Emilion.pro révèle les secrets de la cité. Votre passage à Saint-Emilion sera une vraie expérience. Mijotez dès maintenant votre visite à la carte !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé : pittoresque

La Gorge du paradoxe | Commentaires : 0

Ce coin méconnu de Saint-Emilion est palpitant comme la traversée d’une gorge retirée de la civilisation. La ballade ne manque pas d’intérêt avec les ruines pittoresques de ses remparts d’un coté et ses sombres grottes de l’autre. De la minuscule maison géante à la rue des pauvres riches, cette gorge est celle de tous les paradoxes.

Lire la suite

Voyage dans le décryptage | Commentaires : 0

François Querre, auteur de deux ouvrages sur la cité, Saint-Émilion, Miroir du vin (Editions Naef, 1992) et Saint-Emilion, quand les pierres parlent (Editions Naef-Kister, 2005), vient de publier un troisième opus : Saint-Emilion voyage dans l'inconnu (Georges Naef, 2009).

Lire la suite

La Chapelle des anges gardiens | Commentaires : 0

On la croirait chapelle castrale rattachée au Château Ausone. En réalité, c’est Ausone, de construction postérieure, qui est devenu le château de la chapelle.

Lire la suite

L’Autre Sanctuaire | Commentaires : 0

Il existe une cité avant la cité, un lieu avec ses églises, ses tombes ouvertes, ses peintures rupestres et sa coupole souterraine. Un Saint-Emilion primitif oublié de tous, fascinant comme un songe sépulcral.

Lire la suite

Un Bout de plage anglaise | Commentaires : 1

La large rue qui relie le bas de la ville à la porte Saint-Martin, et qui lui emprunte son nom, est le plus court chemin depuis le plateau du Mazerat jusqu’à la place du marché. La pente est raide. La descente comme la montée ne manquent pas de piquant, surtout quand les bruines cruelles font briller le pavé glissant. Les gros galets reprennent alors la couleur de la mer celtique dont ils sont un jour sortis. Explications.

Lire la suite

La Société du linge | Commentaires : 0

Par les fortes chaleurs d’été, on peut laisser s’égrener des minutes agréables sous la charpente des lavoirs, à écouter le perpétuel bruissement de l’eau. Fabuleuses inventions d’un autre temps, ces espaces offrent une ombre bienfaisante et une humidité rafraichissante.

Lire la suite

La Halle désertée | Commentaires : 0

« L’endroit où la Déesse[1]
Voit à regret débiter ses faveurs,
Où chaque Nymphe avec adresse étale
L’une ses fruits, l’autre ses fleurs,
Cet endroit est la halle. »
Jean-Joseph Vadé

Note

[1] La déesse en question est Flore.

Lire la suite

Le Petit pont aérien | Commentaires : 0

Et si la septième porte de Saint-Emilion, la porte de la Cadène, était tout simplement un mythe ?

Lire la suite

Le Lièvre et le Chou | Commentaires : 0

Un grand mur jaillissant des terres complantées de vignes, c’est tout ce qui reste d’un important couvent dominicain, témoin de l’intense activité spirituelle, culturelle et politique de la cité.

Lire la suite

Des Cordeliers à Satan | Commentaires : 0

Le couvent des Cordeliers a connu deux époques. Une occupation sans discontinuité du moyen-âge à la Révolution puis l’abandon aux grandes solitudes d’une cité désertée et ruinée. Recouvert par le lierre et défoncé par les racines, le couvent se repeuplait d’une faune noctambule composée d’amoureux éperdus, de romantiques exaltés et de gothiques mystiques.

Lire la suite

Les souterrains de la tour gothique | Commentaires : 0

Cette tourelle perdue dans les vignes semble comme le fragment d’un conte gothique, chapitre oublié d'un récit fantastique.

Lire la suite

L’œil du Guetteur | Commentaires : 0

Quand les habitants de Saint-Emilion vaquent à leurs occupations de la journée, quand celle-ci s’achève et qu’on referme les portes de la cité, quand la nuit enveloppe les ruelles de son inquiétante obscurité, il est là, encore et toujours : le guetteur. Du haut de sa tour, il veille sur le nid émilionnais et, scrutant la campagne, le protège d’un regard immobile.

Lire la suite

La Porte qui ne résista pas au saucisson | Commentaires : 2

La porte Brunet gardait une des six entrées de la ville, c’est la seule porte qui soit encore en bon état de conservation. Elle témoigne du passé fortifié de la cité et reste l’entrée intra muros la plus pittoresque de Saint-Emilion. Yvonne Combrouze d’Estieu interdit même d’arriver ailleurs que par cet endroit (L'Histoire de Saint-Emilion, de ses miracles et de ses légendes, p. 18.).

Lire la suite

Votez pour cette page sur Google

N'oubliez pas le guide